Nouvelles

Blogue

Non classé

Sondages récents

Couverture médiatiques

Cas types

Notre équipe

Merci

Kennedy-Stewart_Assemblee-Telephonique

Le député Kennedy Stewart

Assemblée téléphonique

Le défi

Le député Kennedy Stewart, l’une des voix les plus fortes à Ottawa dans la lutte contre le pipeline Kinder Morgan, voulait entrer en contact avec des milliers de militants anti-oléoduc. La lutte contre Trans Mountain battait son plein et Stewart voulait fournir aux électeurs une occasion de poser leurs questions à propos du pipeline et du processus juridique permettant d’arrêter le projet. Le député voulait que tous puissent rejoindre la discussion, sans qu’il ait besoin de voyager pour mettre en place des assemblées locales.

2

The solution

Le 16 janvier 2018, Stratcom a aidé le député Stewart à contacter 19 000 militants anti-oléoduc pour les inviter à rejoindre son assemblée publique téléphonique portant sur la lutte contre Kinder Morgan. Les téléphones ont sonné toute la soirée et plus de 100 participants ont attendu leur tour pour poser des questions au député Stewart, à la leader autochtone Charlene Aleck, conseillère élue de la Nation Tsleil-Waututh et porte-parole pour l’Initiative du Trust sacré des Territoires du Nord-Ouest, et à l’avocat Dylan Mazur de l’Association des libertés civiles de C.-B. Les réponses des animateurs ont porté sur les conséquences légales de la désobéissance civile et sur les actions non-violentes et pratiques envisageables par les citoyens pour arrêter l’oléoduc.


3


Les résultats

La participation a dépassé les attentes. Les statistiques sur la mobilisation sont impressionnantes : 2400 personnes ont participé à l’assemblée téléphonique, 119 personnes ont appelé pour rejoindre l’assemblée, et 110 se sont jointes à la file d’attente pour poser leurs questions aux conférenciers. À la moitié de l’assemblée, 700 personnes étaient toujours branchées sur la conférence. Après l’événement, 57 personnes ont laissé des messages vocaux pour Stewart et les conférenciers.

Si les statistiques de mobilisation sont impressionnantes, elles ne racontent qu’une partie de l’histoire de comment une assemblée téléphonique a réussi à dynamiser le mouvement. Les participants ont découvert le rôle des leaders autochtones et comment tous les Canadiens opposés au projet peuvent coordonner leurs efforts pour le bloquer. Les gens qui voulaient montrer leur soutien au mouvement mais ne savaient pas comment faire ont appris des manières d’investir leurs efforts. Les participants ont demandé des clarifications à propos de sujets souvent mal compris, par exemple comment le pipeline avait déjà reçu l’approbation du fédéral. En tenant cette assemblée téléphonique, le député Stewart a mobilisé de manière efficace des milliers de sympathisants et confirmé son leadership dans la lutte contre le pipeline.